• La cuisine de mon pays .....la Belgique

    Bien sûrs cela fait moins d'effet que de dire ...le Maroc....l'Espagne..l'Italie....

    Mais nous aussi nous avons des spécialités, aussi savoureuses que la pizza,la pella ou le couscous.......

     

    mon livre d'or

    Voici quelques spécialités Belges, avec leur recette et leur histoire!

     

    L'ATOMIUM ,oui c'est la représentation de l'atome ,dont le brillant concepteur André Waterkeyn nous a quitter en 2005, MAIS c'est aussi un cocktail.        

    Mettez 6/10 de vodka, 2/10 de mandarine Napoléon et 2/10 de jus de citron dans un shaker à demi remplit de glaçons.

    Frappez, servez et imaginez la folie que fut cette année 1958!!

    AVISANCE :c'est quoi???une saucisse enrobée de pâte feuilletée! spécialité de la ville de namur.

    Il s'agit, exactement, d'une saucisse de porc fraîche, enveloppée de pâte légèrement feuilletée ou brisée, le tout cuit au four.

    BAISERS DE MALMEDY: ils trouverais leur origine en 1667 , au début on parlais de " blankès mèringes " vendues séparément .Unies à la crème fraîche fouettée, s'embrassant l'une l'autre. On leur a ensuite donné le doux nom de baiser

    Il faut : 12 blancs d'oeufs -500gr de sucre en poudre -2 sachets de sucre vanillé - 50 cl de crème fraîche

    Fouettez les blancs d'oeufs en neige et incorporez le sucre en poudre.

    Mettez dans une poche à douille cannelée.

    Préchauffez le four à 180°. Déposez des petites roses de blanc sur une plaque de four,laissez cuire pendant 10 mn.

    Retirez et laissez reposer 24h.

    Fouettez la crème fraîche avec les 2 sachets de sucre vanillé et déposez-en un peu sur le côté plat de la meringue.Collez ensuite les deux meringues ensemble.

     

    BALLEKES BIER:boulettes à la bière, c'est une recette du Brabant flamant remontant au 18 siècle

    Il faut : 3 tranches de pain de mie -1 verre de lait - de la viande de porc hachée (120 gr/p) - 3 c à soupe de farine.

    Tremper la mie de pain dans le lait, quand elle est gorgée de liquide, pressez-la et ajoutez la viande, assaisonnée de sel, poivre et muscade. Façonnez des boulettes assez serrées et roulez-les dans la farine.

    Faites-les cuire à feu doux dans du saindoux pendant 20mn, arrosez-les ensuite d'une bouteille de bière.

    Cuire à point, à couvert, puis réduire la sauce.

     

     

    mon livre d'or

     

     

    BEIGNETS:beignets, croustillons, gaufres, c'est sûrs, le Belge aime la pâte au beurre et le sucre impalpable!!!

    Il faut : 250 gr de farine - 1/2 cube de levure de boulanger - 1 c à soupe de d'huile - 1 oeuf - eau tiède - 4 pommes

    Placez la farine dans une terrine. Faites un puits et versez l'huile et la levure délayée dans de l'eau tiède . Mélangez avec une spatule en ajoutant de l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte qui forme un ruban.

    Ajoutez un blanc d'oeuf battu 1mn à la fourchette.

    Laissez reposer 2h.

    Epluchez les pommes, coupez-les en rondelles régulières, le coeur ayant été évidé. Les mettre dans la pâte à frire.

    Prélevez une rondelle avec la pâte qui lui est attachée et plongez dans l'huile bouillante.

    Laissez dorer. Egouttez, sucrez et servez chaud!!!!

     

    BLANQUETTE  DE VEAU: la vrai recette ( il paraît!!!)

    Il faut : 120 gr de veau par personne - 1 oignon - 1 carotte - des champignons de Paris - des clous de girofle - 2c à soupe de farine - 25gr de beurre - de la crème fraîche.

    Mettez la viande à blanchir dans de l'eau. Quand l'ébulition débute, il faut s'armer de patience et d'une écumoire, pour écumer toute l'écume (!!!) qui flotte à la surface. Ajoutez ensuite, l'oignon émincé,la carotte en rondelles,les clous de girofle. Laissez mijoter pendant 1h 1/2.

    Réalisez ensuite la sauce. Faites un roux avec la farine et le beurre,allongé du bouillon de cuisson et des 2 jaunes d'oeufs avec la crème fraîche.

    Mélangez et ajoutez les champignons de Paris, que vous aurez fait sauter au préalable.

    Servez avec des pommes de terre natures, et saupoudrez de persil!

     

          Oufti!!!j'ai faim!!!  Une petite pause

     

    mon livre d'or

    Me revoilà!! on continue?

     

     

    BOUQUET DES MOINES : de l'abbaye du Val-Dieu est un fromage à pâte molle et à croûte fleurie.

    Voici une recette a base de ce fromage:

    4 pommes de terre moyennes cuites au four et encore chaudes - un Bouquet de moines taillés en cubes de 2cm - beurre demi doux - 1 jaune d'oeuf - ciboulette hachée - sel, poivre, muscade .

    Décapitez la pomme de terre cuite et creusez-la , en évitant de creuser la peau sur la moitié de son épaisseur. Dans un bol, réduisez la chair en purée.Ajoutez le fromage,le beurre , le jaune d'oeuf, la ciboulette, le sel poivre et la muscade. Mélangez.

    Répartissez cette garniture dans les pommes de terre et disposez-les sur une plaque allant au four.

    Enfournez et laissez cuire quelques minutes à découvert, à 200°, avant de les passer sous le grill.

    Envoyer le tout à table avec une garniture de laitue croquante à la vinaigrette bien relevée...

     

    CARBONADES FLAMANDES : il y a tellement de "vraies" recettes que je vais vous donner la mienne.

    pour 5 à 6 personnes :

    1kg de carbonnades de boeuf - 2 oignons moyens - de la moutarde ( je prend l'amora, elle" pique" bien) -du miel liquide - du pain sans croute -une bière fruitée, genre framboise, cerise...acidulée ou alors carément une bierre brune genre Westmalle - beurre - sel poivre.

    Faire dorer les oingnons, ajouter la viande, saler poivrer, tariner généreusement 2 ou 3 tranches de pain de moutarde, les déposer sur la viande, arroser de miel, puis de bière.

    laisser mijoter à feu moyen, jusqu'à ce que la viande soit moelleuse.

    Rectifier l'assaisonement, et lier la sauce au besoin.

    C'est peut être pas la vraie, mais c'est bon....avec une frite bien sûrs!!

     

    CHOKOTOFF : je ne vais pas vous donner la recette du chokotoff, mais j'ai trouvé celle-ci très " interessante" :

    200gr de chokotoffs - 20cl de crème fraîche - 8 boules de glace à la vanille ( pour 4 pers )

    Couper les chokotoffs en morceux et versez-les dans un poêlon placé au bain-marie.

    Ajoutez la crème fraîche et faites fondre doucement, 20mn, en remuant souvent.

    Répartissez les boules de glace dans les coupes et nappez-les de chokotoffs fondus.

    Servez aussitôt, avec un biscuit au choix.

    La sauce se fige sur la glace pour un effet surprenant et délicieux.

     

    LA CÔTE AL'BERDOUILLE : c'est un classique Montois.

    Il faut : 20gr de margarine - 50gr de beurre - 50gr de farine - 50cl de bouillon - i c à soupe de moutarde - 10cl de vin blanc - 1 cà soupe de vinaigre - 6 cornichons - 3 échalottes - 4 côtes de porc.

    Faites dorer les côtes dans la margarine.

    Pour la berdouille ( boue en patois ) , réalisez un roux blond avec la beurre et la farine, ajoutez-y le bouillon et assaisonez.

    Emincez les échalottes et faites les revenir dans du beurre, ajoutez-y le vin blanc, le vinaigre, puis le roux, la moutarde et les cornichons en rondelles.

    Déposez les côtes sur une assiette et nappez de la sauce.

     

    Une petit pause café .....et je reviens!!!

    Venise et son carnaval


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    lemagnifique
    Mercredi 29 Décembre 2010 à 13:16

    trés bon pour un début, peu mieux faire.

    2
    Mardi 7 Juin 2011 à 21:29

    waahoou terrible ,mais la les kilos vont vite a arrvé , moi le soir juste un verre de lai...je reviendrais prendre note pour certaine choses


    bises


    sione

    3
    Jeudi 28 Juillet 2011 à 19:23

    merçi pour ta visite ,trés beau blog ,il est vrai que dans notre petite Belgique nous avons de bonnes recettes typiques de nos région ,je t'en laisses une de la mienne Tournai avec toute mon amitié ,Michelle



    Le premier plat : la petite saucisse
    Elle est servie avec de la compote ou du chou cuit au saindoux. Et pas de saucisse à bâtons qui est, certes, un plat tournaisien, mais que l'on ne sert pas traditionnellement ce jour-là.

    Le second plat : le lapin aux preones et aux raisins

    Aussi appelé : le lapin à la tournaisienne.

    Ingrédients : un lapin - des oignons - du sel et du poivre - un filet de vinaigre - un peu de cassonade (facultatif) - du thym - du laurier - du beurre - des prunes sèches et des raisins secs.
    </td>
    </tr>
    </tbody>
    </table>


    La recette : On fait roussir dans une casserole - en fonte de préférence - les morceaux de lapin et les oignons. On ajoute l'assaisonnement puis on arrose d'eau.

    Pour bien respecter la tradition, la cuisson du lapin se fait toujours à l'eau et jamais à la bière, ni au vin,même si c'est meilleur! N'oublions pas qu'il s'agit d'un plat de pauvres à l'origine.

    Le lapin va mijoter, guernoter doucement en patois tournaisien. Il sera cuit quand la viande se détache des os mais le lapin ne doit pas se démêler. On ajoute les pruneaux et les raisins que l'on fait gonfler préalablement dans l'eau bouillante. On le sert avec des pommes de terre vapeur et jamais avec des frites ou croquettes. On peut le manger en buvant du vin.

    Le troisième plat : la salade tournaisienne

    Ingréditents : salade de blé (mâche) - oignons cuits au four avec la pelure mais épluchés par la suite - pommes - chicons - choux rouge au vinaigre - haricots - assaisonnement.

    A cette recette de base, on peut ajouter les ingrédients suivants : pissenlit - céleri-rave - betterave rouge - barbe de capucin. Mais pas de noix, de lardons, de dés de fromage qui sont des fantaisies de notre époque.

    On ajoute l'assaisonnement et on fatigue bien la salade. Celle-ci se mange avec du mutiau (*) ou du jambon.

    Dessert : la galette

    Pour terminer, on sert la galette des rois avec la fève.
      (*)mutiau : Spécialité tournaisienne mangée lors du Lundi Perdu. Tête pressée finement hachée et garnie d'ail et de persil.

    4
    Lundi 29 Août 2011 à 16:44

    Miam, on a faim, on a faim!!!

    Eh oui nous avons aussi quelques bonnes recettes dans notre petit pays.

    Bisous, Yolie

    5
    Shaphy C
    Lundi 17 Octobre 2011 à 18:06

    quelques unes que je n ai jamais realisé ça m interresse drolement la carbonade moi je rajoute des tranches de pain d epice recouvert de moutarde à la cuisson suis dans les flandres donc j ai appris comme ça j adore la belgique et j aime beaucoup les restos là bas

    6
    Jeudi 10 Juillet 2014 à 23:20

    Recette de ma belle ville natale

    Tournai,Lundi perdue ou parjuré

     

    Le premier plat : la petite saucisse
    Elle est servie avec de la compote ou du chou cuit au saindoux. Et pas de saucisse à bâtons qui est, certes, un plat tournaisien, mais que l'on ne sert pas traditionnellement ce jour-là.

    Le second plat : le lapin aux preones et aux raisins

    Aussi appelé : le lapin à la tournaisienne.

    Ingrédients : un lapin - des oignons - du sel et du poivre - un filet de vinaigre - un peu de cassonade (facultatif) - du thym - du laurier - du beurre - des prunes sèches et des raisins secs.

     

    La recette : On fait roussir dans une casserole - en fonte de préférence - les morceaux de lapin et les oignons. On ajoute l'assaisonnement puis on arrose d'eau.

    Pour bien respecter la tradition, la cuisson du lapin se fait toujours à l'eau et jamais à la bière, ni au vin,même si c'est meilleur! N'oublions pas qu'il s'agit d'un plat de pauvres à l'origine.

    Le lapin va mijoter, guernoter doucement en patois tournaisien. Il sera cuit quand la viande se détache des os mais le lapin ne doit pas se démêler. On ajoute les pruneaux et les raisins que l'on fait gonfler préalablement dans l'eau bouillante. On le sert avec des pommes de terre vapeur et jamais avec des frites ou croquettes. On peut le manger en buvant du vin.

    Le troisième plat : la salade tournaisienne

    Ingréditents : salade de blé (mâche) - oignons cuits au four avec la pelure mais épluchés par la suite - pommes - chicons - choux rouge au vinaigre - haricots - assaisonnement.

    A cette recette de base, on peut ajouter les ingrédients suivants : pissenlit - céleri-rave - betterave rouge - barbe de capucin. Mais pas de noix, de lardons, de dés de fromage qui sont des fantaisies de notre époque.

    On ajoute l'assaisonnement et on fatigue bien la salade. Celle-ci se mange avec du mutiau (*) ou du jambon.

    Dessert : la galette

    Pour terminer, on sert la galette des rois avec la fève.
     
    (*)mutiau : Spécialité tournaisienne mangée lors du Lundi Perdu. Tête pressée finement hachée et garnie d'ail et de persil.
    bisous ma belle douce soirée beurk

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :